/ Europe

La Slovénie, dépaysement garanti

Et si l'on pouvait ralentir le temps ?
Si 10 jours de vacances pouvaient en paraître le double, vous aimeriez connaître la recette ?

En voilà une qui a été une réussite:

  • Prenez un petit pays (presque deux fois plus petit que la Bretagne)
  • Prenez un pays aux paysages variés (raté pour les Pays Bas)
  • Faites des choses, ne restez pas vous prélasser à la plage
  • Organisez le voyage sur place, selon les envies, la météo...

Côté pratique

La Slovénie fait parti de la zone euro, et de l'espace Schengen. Les formalités sont donc inexistantes, et vous pouvez oublier les soucis de conversion.

Il semblerait en Slovénie, les gens aient appris à parler anglais, ce qui rend les choses très faciles en tant que touriste.

Au niveau de la météo c'est un peu comme les paysages, c'est très varié. Il semblerait qu'il puisse faire très froid en hiver, ceci étant sûrement du à la proximité des montagnes. Étant parti du 16 au 26 juin, la météo était clémente, la chaleur parfois même un peu écrasante, surtout en ville.

Le parcours

Alors oui, venons-en au concret, quel a été le parcours ?

A peine après avoir atterri à Venise, direction le loueur de voiture pour louer cette cage en métal qui rend les choses très pratiques, et surtout qui donne flexibilité et liberté vis-à-vis des transports en commun.


Le parcours du road trip

Pour plus de détails et pour vous aussi planifier votre prochain voyage, rendez-vous sur Goroadtrip.

800 kilomètres en dix jours, soit une distance quotidienne tout à fait raisonnable, c'est aussi ça qui est agréable, on ne passe pas son temps dans la voiture en Slovénie.

Des photos en vrac

En attendant des articles plus détaillés sur certaines parties coup de coeur de ce road trip, voici quelques photos pour illustrer la richesse visuelle de la Slovénie.

Les eaux transparentes de la vallée de Soča
Les eaux transparentes de la vallée de Soča

Petite randonnée le long de la rivière Soča
Petite randonnée le long de la rivière Soča

Passage du col Vršič
Passage du col Vršič

Repos et canoë sur le lac Bohinj
Repos et canoë sur le lac Bohinj

Ambiance médiévale au château de Bled
Ambiance médiévale au château de Bled

Début de journée ensoleillée au lac de Bled
Début de journée ensoleillée au lac de Bled

La vue depuis la table du restaurant, magnifique
La vue depuis la table du restaurant, magnifique

À 30 km nord de Ljubljana, au milieu des vaches et des bergers
À 30 km nord de Ljubljana, au milieu des vaches et des bergers

Les installations quelque peu précaires pour faire du ski en Slovénie
Les installations quelque peu précaires pour faire du ski en Slovénie

Le marché de Ljubljana
Le marché de Ljubljana

Le centre-ville de la capitale
Le centre-ville de la capitale

On se croirait presque à Guérande au milieu de ces salines, à Piran
On se croirait presque à Guérande au milieu de ces salines, à Piran

La côte et ses villages typiques de la Méditerranée
La côte et ses villages typiques de la Méditerranée

À la frontière italienne en plein milieu des vignobles
À la frontière italienne en plein milieu des vignobles

Résumé

Au niveau du mode de voyage, ce n'est pas toujours très reposant. Après quelques jours la fatigue se fait facilement ressentir. C'est un peu l'opposé du slow travelling, dans un sens cela veut dire que l'on ne prend pas le temps de vraiment explorer, de connaitre le pays, de rencontrer ses habitants. En tout cas, en simplement dix jours, on a cette agréable sensation d'avoir fait énormément de choses, d'avoir vu beaucoup, et d'être rechargé à bloc !