/ Europe

Préparer un road trip à vélo

La chance d'être étudiant fait que parfois, on a le choix de ce que l'on veut faire. Et donc le choix de prendre un mois de vacances.

À mon retour du Canada, j'aurai donc un mois libre avant de partir en stage en Août. Je me suis laissé ce mois pour essayer de voyager, et plusieurs idées ont commencé à germer dans ma petite tête. J'ai fini par en retenir une, celle du road trip à vélo. J'ai notamment été fortement influencé et conforté dans mon choix par Thomas Despin, qui réalise carrément un tour du monde à vélo dans le but de rencontrer des CEOs de startups, un projet qui roxe du poney !

Compte tenu du fait que le temps n'est pas extensible, et que j'ai donc grosso modo trois semaines de disponibles, je ne peux pas vraiment sortir de France, à moins bien sûr de partir en train ou autre... Pour un premier essai, on va rester dans le pays du combo baguette-paté, après tout, les jolis coins ne sont pas ce qui manquent chez nous !

En vélo, à Vientiane, au Laos
Petit tour de vélo à Vientiane, au Laos

Note : mes impressions post voyage sont ici, et le résumé vidéo ici.

Le parcours

Première difficulté si vous décidez de partir en vélo : choisir le trajet. Le vélo, c'est la liberté, et donc par conséquent on peut aller un peu où l'on veut. Dans ma tête, je voulais partir en Ardèche, les souvenirs d'enfance de ces endroits me donnant fortement envie d'y retourner.

Après une première ébauche du trajet, je me suis aperçu que les routes nationales n'étaient peut-être pas le meilleur plan pour pédaler tranquillement. J'ai donc décidé de revoir ma copie en m'appuyant sur le site des véloroutes et voies vertes de France. Visiblement, pas grand chose dans l'Ardèche même si un projet existe.

Le parcours évoluera sûrement, mais j'ai donc décidé de faire la Loire à vélo, puis de me diriger vers Lyon, pour passer faire un coucou à Ingrid. Le reste du parcours est pour l'instant inconnu, on verra en fonction de nombreux paramètres (fatigue, temps restant, météo, etc).

Astuce : Préparer mon voyage sur Goroadtrip m'a bien aidé, notamment la visualisation du denivelé.


Interface sur Goroadtrip

Avoir le bon matos

Vélo à pignon fixe

Tout commence par... Un vélo (sans blague) ! Je n'ai plus de vélo depuis qu'on m'en a volé deux, mais je vais m'en faire prêter un pour l'occasion.

Pour le chargement, plusieurs solutions s'offrent à vous, la remorque sera destinée à ceux qui ont vraiment beaucoup d'affaires. Ce n'est pas mon cas, et à mon avis, ça rend le vélo beaucoup moins pratique, moins manoeuvrable...

J'ai pensé à prendre mon sac de backpack (70L), et le fixer à l'aide de tendeurs sur le porte bagages qu'il faut que j'installe... Après quelques lectures, notamment sur l'importance de l'équilibrage de la charge, je crois que je vais opter pour du matériel approprié, c'est à dire de vraies sacoches qui viendront se placer de chaque côté du porte bagages.

Pour dormir, je transporterai une tente, sûrement la tente basique et un peu lourde qui traîne à la maison. Les tentes adaptées ne sont pas ce qui manque, mais le prix pour ce genre de matériel haut de gamme est trop élevé... Je prendrai aussi le sac de couchage et pourquoi pas le hamac s'il reste un peu de place !

La tente plantée au soleil, le paradis

Pour ce qui est de l'hygiène, ça sera assez rudimentaire, mais je pense acheter une douche solaire (comprenez une poche en plastique, noire), que je rechargerai dans des points d'eau publics, et que je placerai au soleil pour que l'eau se réchauffe.

Enfin, pour l'alimentation, on verra au jour le jour car je ne pourrai pas transporter beaucoup. Pour ce qui est du réchaud, je vais tenter l'expérience du DIY (Do it yourself), en construisant un réchaud de 10 grammes à partir d'une canette, ce qui me permettra de gagner du poids, car une bouteille de gaz, ça pèse !

Pour plus d'infos sur le matos, et sur les voyages à vélo, je vous conseille le blog de Bertrand, qui m'aide vraiment beaucoup dans ma préparation. Vous y trouverez des conseils, des astuces et des témoignages venant d'une personne qui a de l'expérience sur le sujet !

Le coin geek

Eh oui, ce n'est pas parce que je pars en voyage à vélo que je ne vais pas prendre un peu de matériel technologique.

Tout d'abord, j'amène la GoPro Hero qui me suit quasiment tout le temps depuis que je l'ai achetée. Avoir une petite caméra qui ne craint rien (ou presque...) me plaît vraiment ! Je vais sûrement aussi commander une Leef iAccess.

Quèsaco ?

C'est un petit lecteur de cartes micro SD que l'on peut brancher sur le port lightning d'un iPhone et qui pourrait donc me permettre de trier mes rushs GoPro, voire même de faire un peu de montage directement depuis l'application iMovie qui est vraiment bien faite !

Pour recharger mon téléphone, j'ai une batterie d'appoint de 10000mAh, pratique pour rester quelques jours en autonomie. Mais pour être vraiment autonome, je pense acheter un panneau solaire dépliant, qui rechargera cette batterie. Mon choix n'est pas encore arrêté mais je penche fortement pour ce modèle.

Téléphone et soleil couchant

Ensuite, je vais commander une carte sim française pour ce mois de juillet, avec un petit forfait data de 20Go minimum, pour pouvoir vous spammer quotidiennement.

Je prends donc mon téléphone, je verrai ce que je peux faire avec. Mon parcours sera sûrement tracké via l'application Strava, pour avoir un suivi gps constant et pouvoir faire des petites statistiques (oui, j'aime réellement ça) de ce périple.

J'ai également téléchargé l'application IphiGéNie, qui permet d'avoir des cartes IGN sur son téléphone. C'est pas super beau mais ça peut se révéler pratique, notamment pour avoir une approximation du dénivelé. Google maps présente également le profil d'un trajet si l'on choisit le mode déplacement "à vélo", mais seulement sur le site web, pas dans l'application, dommage...

Important aussi, l'application Toilet finder qui, vous l'aurez compris, recense les toilettes publiques à travers le monde. Quand on est en vélo, trouver un point d'eau potable, c'est plutôt utile. Je pense par exemple m'en servir pour remplir ma douche solaire...

Enfin, vous pourrez me suivre quotidiennement sur Goroadtrip. Au delà d'un journal de bord, ça sera aussi l'occasion pour moi de faire un test grandeur nature de notre site qui permet de raconter ses voyages, et de rencontrer d'autres backpackers avec qui on pourra partager notre voyage !

La belle vidéo

Je vous laisse avec cette jolie vidéo de vélo, tournée aux États-Unis, une bonne source d'inspiration et de motivation pour cet été !

*DreamRide, de Juicy Studios sur Vimeo.

*

Post Scriptum : Si jamais vous lisez ce post, et que vous avez un tuyau d'arrosage ainsi qu'un bout de pelouse à prêter pour une nuit, vous me verrez ravi d'aller m'installer dans votre jardin... N'hésitez donc pas à commenter pour proposer un airbnb gratuit à un type qui, manifestement ne sentira pas la rose tous les jours cet été...

Post Scriptum 2 : mes impressions post voyage sont ici, et le résumé vidéo ici.