/ Amérique du nord

Direction Boston !

I'm Shipping up to Boston des Dropkick Murphys dans les oreilles, après New York, direction Boston pour deux jours de visite !

J’écris d’ailleurs cet article dans la voiture, sur le chemin du retour vers le grand nord (Chicoutimi, Québec), et réflexion faite, j’aimerais bien passer plus de temps dans cette région des États-Unis. Les paysages que l’on rencontre dans le Vermont, ou encore le Maine sont magnifiques ! Des grands espaces boisés, enneigés puisque nous sommes en janvier, et des panoramas à couper le souffle.

Connue pour être une des plus vieilles villes des États-Unis, Boston n’en est pas moins dynamique ! La preuve, la ville comporte pas moins de 65 collèges et universités, et donc énormément d’étudiants ! C’est notamment ici que l’on trouve l’université de Harvard ainsi que le MIT (Massachusetts Institute of Technology), rien que ça ! Sans compter d’innombrables pubs, vestiges de l’Europe, servant de refuges aux étudiants assoiffés après leurs rudes journées d’étude.

Pub typique de Boston

Freedom Trail

À Boston, vous pourrez vous priver de regarder les cartes ou les panneaux pour visiter le centre : un parcours est tracé.

Il traverse la ville en passant en revue les rues, les monuments, les sites historiques et autres endroits à voir dans la ville. Alors, suivez le guide ! Le chemin est assez repérable puisque il est marqué par une ligne rouge pavée sur le sol.

Boston Common Park

Si vous avez faim et/ou soif, vous pouvez par exemple manger à la Barracuda tavern, que l’on trouve dans une petite ruelle, non loin du tracé du Freedom trail. La déco est sympa, et la touche d’humour est bien présente. Le panneau «Free beers tommorow » nous a bien fait rire !

Au programme : des bières locales, comme la Harpoon, et des burgers. Bacon, boursin, oignons ou petits champignons caramélisés… Faites y une pause !

Beacon Hill

Ce quartier, situé sur une colline (pour les moins anglophones), est un quartier vraiment charmant de Boston. La brique est à l’honneur, et combinée avec les formes des maisons américaines, on se croirait parfois dans certains quartiers de Londres. Pour la période de Noël, les décorations viennent agrémenter les rues, rappelant aussi la rue Champlain de Québec.

Quartier de Beacon Hill, à Boston

Harvard et le MIT

En passant au delà de la rivière Charles, on entre dans Cambridge. C’est ici que l’on retrouve deux des universités les plus connues du monde.

Fondée en 1663 par John Harvard, l’université éponyme est en réalité une ville dans la ville. Le campus impressionne par sa taille. On trouve par exemple plusieurs musées au sein de cette université. L’ambiance est un peu particulière, et en tant qu’étudiant, ça donnerait presque envie de recommencer des études dans ce cadre là.

Des visites sont possibles, organisées par les étudiants eux-mêmes, qui vous feront découvrir les lieux de leur méditation quotidienne.

Si vous avez encore faim, vous pouvez vous arrêter à la John Harvard’s brewery, célèbre rien que par le nom. Le grand établissement saura vous nourrir et vous servir d’excellentes bières brassées sur place. Au mur, admirez les photos d’Angela Merkel, d’Hilary Clinton, de Barack Obama et d’autres, bière à la main !

Pour le MIT, c’est une tout autre architecture. Datant du 19ème siècle, les bâtiments sont donc beaucoup plus modernes. Ce n’est plus de la brique mais de la pierre plus claire, et des colonnes imposantes qui forment les bâtiments de ce campus bien vaste.

Les accès à ces deux campus sont totalement ouverts. Des visites (de musées par exemple) sont possibles. Cambridge est aussi un des quartiers animés de la ville, puisque beaucoup d'étudiants y vivent. On trouve donc de nombreux pubs et restaurants, situés pour beaucoup sur la Massachusetts avenue, ou encore au niveau d’Inman Square.